Leila Zelli Artiste visuelle
Née à Téhéran (Iran), Leila Zelli vit et travaille à Montréal. Détentrice d’une maitrise (2020) et d’un baccalauréat (2016) en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, elle s’intéresse aux rapports que l’on entretient avec les idées « d’autres »et « d’ailleurs » et plus spécifiquement au sein de cet espace géopolitique souvent désigné par le terme discutable de « Moyen-Orient ».

Son travail a, entre autres, été présenté à la Galerie Pierre-François Ouellette (2021), la Galerie Bradley Ertaskiran (2020), au Conseil des arts de Montréal (2019-2020), à la Galerie de l’UQAM (2020,2019, 2015) et à la Foire en art actuel de Québec (2019). Ses réalisations font désormais partie de la collection du Musée d’arts contemporain de Montréal, de la collection du Musée des beaux-arts de Montréal, de la collection Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec, de la collection du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul et de la collection de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Elle est lauréate 2021 de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain. 
 
  



Hors-Champ
Leila Zelli, Hors-Champ, 2016, vidéo d’animation, couleur, son, 8 min 31 s
Installation vidéo :
Projection, 8 min et 30 s, en boucle. extrait: Vidéos de bombardements en «Moyen-Orient» sur Youtube (2016)
Télé, 1hr et 25 min, en boucle. extrait : Bambi, Walt Disney (1942)

  • Présenté pour la première fois au Centre de Diffusion et d'Expérimentation des étudiants de la maîtrise en arts visuels et médiatiques (CDEx), dans le cadre de l’exposition À suivre .... en hiver 2016
  • Installation dans le cadre de Nuit Blanche, en collaboration avec Guillaume Pascale, Nicolas Dufour Laperrière et Élise Lafontaine, Horizons incertains, CDEx, UQÀM, Montréal, 2017

Une séléction des moments d’explision des vidéos de bombardements provenant de sources différentes (chaines de nouvelles, vidéos captées par des individus, etc.) et diffusées sur le site YouTube,  Leila a fait ce travail après avoir vu un reportage sur des gens qui apportaient leurs chaises pour regarder les bombardements sur la Bande de Gaza, comme s’il s’agissait d’un spectacle de feux d’artifices. Elle a donc projeté son montage vidéo sur les fenêtres du CDEx, de manière à ce qu’on puisse voir l’image aussi bien de l’intérieur de la galerie, que de l’extérieur où l’on voyait également les lumières de Noël sur la devanture des commerces environnants. Elle a ensuite synchronisé la bande avec deux chansons du dessin animé Bambi de Disney qu’elle regardait tous les jours enfant, pendant qu’avait lieu à l’horizon la guerre Iran-Irak. 


 




Leila Zelli
Née à Téhéran (Iran), Leila Zelli vit et travaille à Montréal. Détentrice d’une maitrise (2020) et d’un baccalauréat (2016) en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, elle s’intéresse aux rapports que l’on entretient avec les idées « d’autres »et « d’ailleurs » et plus spécifiquement au sein de cet espace géopolitique souvent désigné par le terme discutable de « Moyen-Orient ».

Son travail a, entre autres, été présenté à la Galerie Pierre-François Ouellette (2021), la Galerie Bradley Ertaskiran (2020), au Conseil des arts de Montréal (2019-2020), à la Galerie de l’UQAM (2020,2019, 2015) et à la Foire en art actuel de Québec (2019). Ses réalisations font désormais partie de la collection du Musée d’arts contemporain de Montréal, de la collection du Musée des beaux-arts de Montréal, de la collection Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec, de la collection du Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul et de la collection de la Caisse de dépôt et placement du Québec.

Elle est lauréate 2021 de la Bourse Claudine et Stephen Bronfman en art contemporain.